Prix Itzal aktiboa 2015
Cinq jeunes artistes choisis comme finalistes

11 Septembre 2015

Un jury de personnes qualifiées dans le monde de l’art contemporain a choisi cinq artistes comme finalistes dans le concours pour le Prix Itzal aktiboa – Jeune Création Art Contemporain 2015: Grégory Cuquel (né à Bayonne en 1980), María Jiménez Moreno (Pampelune/Iruña, 1978), Cécile Mestelan (Bayonne, 1988), Mickaël Vivier (Bayonne, 1983) et Eluska Zabalo Monje (Saint Sébastien/Donostia, 1982).

Les œuvres soumises par les cinq artistes seront présentées dans une exposition collective dans la Prison des Evêques à Saint Jean Pied de Port. L’inauguration de l’exposition aura lieu le vendredi 2 octobre à 18h30. A cette occasion le prix, de 2.000 euros, sera décerné à un d’entre eux.

Le concours, organisé par l’association Itzal aktiboa en collaboration avec l’Institut Culturel Basque et avec l’appui de la ville de Saint Jean Pied de Port, vise à contribuer à l’intégration de l’art contemporain dans le contexte culturel basque ainsi qu’au rayonnement sur un plan plus large de la création contemporaine basque. Présentées dans un lieu historique, les œuvres des cinq artistes donneront une vision des tendances actuelles de la création artistique en Pays Basque.

Grégory Cuquel enseigne à l’École d'art de l'Agglomération Côte basque – Adour. Dans le cadre du concours, il présente une série de dessins à la mine de plomb sur papier, titrée "jardin de brisement". Des courbes, des plis et des interstices font apparaître des parcours et des architectures mentales inspirées par la musique. Il montrera aussi quelques sculptures dont les formes en arc font écho à celles de ses dessins.

María Jiménez Moreno présente une œuvre intitulée "Objetuario (Taxonomía ilustrada)" composée d’une série de onze illustrations en couleur inspirées par le travail des explorateurs des XVIIIème et XIXème siècles, qui se servaient de l’illustration comme moyen d'étude et de catalogage des espèces. Prenant comme sujet ses propres créations sculpturales tissées au crochet, elle reconstruit un habitat curieux à travers un travail d'illustration intime.

Cécile Mestelan montrera une installation nommée "Fétiche", composée d’une série de socles en liège sur lesquels viennent se poser des sculptures en céramique dont les formes combinent des éléments organiques et géométriques. Faisant appel à la fois à des œuvres d’artistes comme Brancusi et Miró mais aussi aux "porte-bonheur" fétichistes auxquelles l’on s’attache souvent, son œuvre nous interroge sur le rôle des objets fétichistes dans la vie quotidienne.

Mickaël Vivier est aussi enseignant à l’École d’Art de l'Agglomération Côte basque – Adour. Dans le cadre du concours, il présente une installation intitulée "Histoire naturelle", combinant dessins, sculpture et vidéo dans une retranscription de la légende de la Chambre d'Amour à Anglet. Cette histoire raconte le sort tragique d'un couple d'amants pris au piège dans une grotte, acculé et noyé par la montée des eaux. Du plus véridique au plus factice, l'installation joue le jeu de la superposition de la légende passée et de la réalité contemporaine de la grotte.

Eluska Zabalo Monje présente une œuvre intitulée "Paisaje errático #1", dans laquelle elle développe une approche multidisciplinaire se faufilant entre la peinture et la gravure en taille-douce. Douze photogravures sur feuille d’aluminium présentent des fragments agrandis d’esquisses de paysages gravées sur des plaques en cuivre. Tout en se servant du paysage comme support de référence, l’artiste poursuit une stratégie d'aliénation de la forme et de la ligne à travers la déconstruction et la fragmentation, dans un but d’atteindre un niveau d’abstraction dans laquelle les valeurs référentielles sont dans un équilibre tendu avec les valeurs formelles.

En choisissant ces cinq artistes, le jury, présidé par le directeur de l’Institut Culture Basque, Pantxoa Etchegoin, a souhaité mettre en avant l’aspect novateur et créatif de leur travail. Les autres membres du jury sont: Juanma Arriaga, directeur de la Galerie Kur, Saint Sébastien / Donostia (Gipuzkoa); Celia Eslava, plasticienne; François Loustau, commissaire d'expositions d'art contemporain; Javier Manzanos, directeur du Centre d’Art Contemporain de Huarte, Navarre; Iñaki Olazabal, sculpteur; et Elke Roloff, Chargée de développement culturel, CPIE Littoral basque.

L’exposition sera ouverte du samedi 3 octobre au dimanche 1er novembre 2015, tous les jours sauf le mardi, de 11h à 12h30 et de 14h30à 18h30. L’entrée est gratuite.

Réglement

Renseignements

Maite Pinto gagne le Prix Itzal aktiboa 2018

05 Octobre 2018

C’est le projet de Maite Pinto, intitulé "The Kindness of Strangers", qui a été choisi par le jury pour recevoir le prix de 2.000 euros. Elle a fait un travail de recherche très émouvant et en lien avec l’actualité, selon Pantxoa Etchegoin, directeur de l’Institut culturel basque et l’un des membres du jury. "Elle a vraiment associé le discours et la technique dans un travail de très grande finesse".

SEPT FINALISTES DANS LE CONCOURS POUR LE PRIX ITZAL AKTIBOA

04 Septembre 2018

Sept artistes ont été choisis comme finalistes dans le concours pour le Prix Itzal aktiboa Jeune Création Art Contemporain 2018: Taxio Ardanaz, Luis Olaso, Maite Pinto, Miriam Isasi, María Jiménez Moreno, Thomas Loyatho et Léa Vessot. Ils présenteront leurs œuvres dans une exposition collective au cours du mois d’octobre à la Prison des Évêques à Saint Jean Pied de...

PRIX ITZAL AKTIBOA 2018 DE LA JEUNE CREATION – ART CONTEMPORAIN

22 Février 2018

Nous organisons une nouvelle fois en 2018 le concours pour le Prix Itzal aktiboa, en collaboration avec l’Institut Culturel Basque et le Centre d’Art Contemporain de Huarte (Navarre).

Le concours sera ouvert à tout artiste âgé de moins de 40 ans ayant des liens personnels forts avec le Pays Basque (sept provinces). Le prix sera de 2.000 euros et la date limite des...

Mickaël Vivier
gagne le Prix Itzal aktiboa 2015

05 Octobre 2015

Mickaël Vivier, de Baiona, a été élu lauréat du Prix Itzal aktiboa 2015 - Jeune Création Art Contemporain pour son installation intitulée Histoire naturelle-Natura historia, qui combine dessins, sculpture et vidéo dans une retranscription de la légende de la Chambre d'Amour à Angelu (Anglet).

Le prix, de 2.000 euros, est destiné à récompenser un jeune artiste de...

Verónica Domingo Alonso
gagne le Prix Itzal Aktiboa 2013

21 Octobre 2013

Verónica Domingo Alonso, de Getxo (Bizkaia), a été élue lauréate du Prix Itzal Aktiboa 2013 - Jeune Création Art Contemporain.

En la félicitant au nom du jury, son président, Pantxoa Etchegoin, directeur de l'Institut Culturel Basque, a relevé "la qualité du travail, la maîtrise technique dans la réalisation de son œuvre, l'aspect onirique et poétique avec le lien entre...

Contactez-nous


ItzalAktiboa - Zitadelaren karrika, 22 - 64220 DONIBANE GARAZI
+33671005723