Eluska Zabalo gagne le Prix Nautilus Lanzarote

17 Septembre 2018

Eluska Zabalo a été choisie par Nautilus Lanzarote, dans le cadre de son partenariat avec Itzal aktiboa dans le concours pour le Prix Itzal aktiboa – Jeune Création Art Contemporain, pour faire une résidence d’artiste de deux semaines en 2019 à Lanzarote (Îles Canaries).

Nautilus Lanzarote est un complexe d’appartements hôteliers dans l’île de Lanzarote voué à l’accessibilité aux personnes handicapées, à la protection de l’environnement et à l’art contemporain. Depuis plus d’une décennie, Nautilus Lanzarote fait preuve de son engagement avec la création artistique en accueillant une quinzaine d’artistes par an pour faire des résidences d’artistes. C’est la quatrième fois que Nautilus Lanzarote propose une résidence d’artiste dans le cadre du Prix Itzal aktiboa.

Dans sa candidature au concours, Eluska Zabalo avait présenté une œuvre de 130 cm x 143 cm, technique mixte sur bois, faisant partie de sa série de "Paysages erratiques".

Née à Saint Sébastien en 1982, la lauréate du prix Nautilus Lanzarote 2018 s’est lancée très tôt dans sa carrière d’artiste, en suivant dès son plus jeune âge des cours dans les ateliers de différents peintres. En 2000, elle a obtenu son baccalauréat artistique à l’École des Beaux-Arts de Pampelune, suivi, quelques années plus tard, d’une licence en Beaux-Arts et en Sociologie de l'Université du Pays Basque (EHU-UPV). Elle vit à Arrasate-Mondragon, où elle combine ses activités artistiques avec des cours de peinture pour adultes et enfants.

Au cours de ces deux dernières décennies, son langage de peintre s'est forgé en passant progressivement d’un expressionnisme de type constructiviste vers la figuration abstraite. La dérive biomorphique - végétale et minérale - de ce langage a débouchée sur le paysage comme support référentiel et source de possibilités formelles.

Selon l’artiste, cette approche au paysage ne concerne pas tant la représentation de la nature qu’un recours à la nature comme source de formes organiques; c'est-à-dire que c'est davantage un motif de type formel qu’un motif thématique. Pour cette raison, elle dit souvent qu’elle peint des non-paysages.

Fondamentalement, ce qui la touche dans ses "Paysages erratiques", c'est de vivre ce processus à travers l'expérience de la forme et de la couleur.

Leire Karriaga : “Zuena bai dela meritua” (2018) et “Amama in memoriam” (2022)

Un tableau à l'honneur d'une association de femmes à Eibar (Gipuzkoa)

22 Mai 2022

Lorsque Leire Kareaga a reçu une invitation à participer à une exposition collective célébrant la contribution des femmes à sa ville natale, Eibar, elle a immédiatement pensé à faire une peinture en l'honneur d'un des premiers clubs dans l’état espagnol réservés aux femmes.

"Les étapes de la vie" de Zoe Bray à l’ikastola de Garazi

18 Novembre 2021

Depuis quelques jours, les enfants de Garaziko ikastola à St Jean Pied de Port ont de nouveaux camarades de classe : sept personnages, d’âge, de taille et d’allure différents, peints dans un tableau de deux mètres sur deux mètres par l’artiste Zoe Bray.

Un tableau à l'école

09 Janvier 2021

Pendant la pandémie les groupes scolaires ne peuvent pas se déplacer voir des œuvres d’art dans les galeries. Mais l’art peut aller chez eux dans leurs écoles.

La pyramide de chaises revient à Saint Jean Pied de Port

01 Octobre 2019

Les chaises récupérées peintes par les enfants des ikastola de Baigorri, de Donibane Garazi, de Sohüta/Chéraute et de l’Oztibarre sont revenues à Saint Jean Pied de Port, après s’être déplacées en septembre à Ordizia dans le cadre d’une exposition dans le Centre culturel Palacio Barrena.

Contactez-nous


ItzalAktiboa - Zitadelaren karrika, 22 - 64220 DONIBANE GARAZI
+33671005723